a été ajouté avec succès dans votre panier.
Aujourd’hui mon dernier #leslundisyoupi de l’année, porte sur la rétrospective de 2018 et très sincèrement, j’ai encore du mal à croire ce que je vais écrire !
Bientôt 3 ans que j’ai un profil LinkedIn et régulièrement  je vois passer des post racontant la réussite du narrateur après des épreuves très douloureuses parfois.
En 2017, alors que je cherchais mon dreamjob, depuis pratiquement 2 ans, quand je lisais un de ces posts, je me disais :
« C’est bien beau tout ça mais je suis certaine que ce ne sont que des mots, ça n’arrive pas dans la VRAIE vie ! »
Et puis, j’ai développé mon réseau ! Je ne vais pas refaire l’histoire tout est raconté dans mon article « Moi, le réseau je déteste ça, je préfère les vraies rencontres »
J’ai développé mes compétences (merci Alexandre Dana de LiveMentor et Antonella Viland de macreationdentreprise)
J’ai développé mon idée avec jesuisunero.com, pour finalement, il y a un an le 1erjanvier 2018, diffuser cette vidéo de lancement.

« Tout ça pour nous dire que tu as réussi Karine ? »

Et bien non, tout ça pour dire qu’après la diffusion de cette première vidéo, en un an, j’ai suivi 63 E.R.O. dont :
  • 8 ont retrouvé un emploi en CDI et ont validé leur période d’essai ;
  • 21 sont en poste, CDD ou intérim ;
  • 7 sont porteurs de projet ;
  • 63 personnalités extraordinaires, généreuses, motivées.
63 personnes qui m’ont fait confiance, m’ont livré leur parcours, leurs blessures parfois professionnelles, parfois personnelles.
63 personnes qui m’ont impressionnée tant par leur détermination que leur faculté à rebondir, malgré l’absence de réponse après des entretiens, des propositions de postes séniors avec un salaire junior ou à plus de 100 kms de chez eux.
63 personnes qui m’ont donné, tellement donné.
Il y en a même pour qui le fait d’être un E.R.O .  est devenu une fierté, au point d’appartenir à une communauté : « Le Cercle des E.R.O. ».
Dans cette communauté, où partage et bienveillance sont les mots d’ordre, mes E.R.O., comme j’aime à les appeler, sont eux même avec leurs humeurs, leurs envies, leurs loisirs (parce que faire un break quand on cherche du boulot, c’est important), leur vie.
C’est comme si tous les super héros se retrouvaient ensemble, sous leur identité secrète et que c’était un non événement : personne ne s’en étonne et tout le monde se parle normalement.
Pour les E.R.O., c’est la même chose : chacun se parle sans complexe et surtout sans le poids de la situation ou des préjugés qui collent à la peau des « chômeurs ».
Mieux encore, ils se rencontrent aussi autour d’un verre à Bordeaux, à Lille, à Paris avec ou sans moi !
Être à leurs côtés, quand ils en expriment, de façon implicite ou explicite, le besoin,  sans forcément sortir de chez eux, pour les aider à garder ou rebooster leur motivation et recharger leur affect, ça c’est ma réussite !
Et cela va même au-delà de mes espérances puisque je suis tout aussi fière, d’avoir créer le mouvement et de fédérer autour des E.R.O.

Déjà, chaque fois que je parle de jesuisunero.com, mes interlocuteurs me répondent :

« Mais c’est tellement important ce que tu fais ! Moi même j’ai connu plusieurs fois le chômage et j’aurais adoré être un E.R.O. parce que j’ai vécu des périodes très difficiles et un soutien m’aurait bien été utile pour retrouver la motivation et surtout pour rompre l’isolement, parce que je me suis senti(e) si seul(e) »

Il en a même qui me disent que c’est d’intérêt public (et je dois avouer que je partage cet avis bien que cela manque de modestie 😉)

Il y a aussi les structures qui m’encouragent comme Couv’emploi et Afile77 qui ont accepté de m’accueillir. Ou encore la Maison de l’Emploi et  de la Formation de Sénart m’a remis le Prix de la Créativité  de Seine et Marne (catégorie Economie Sociale et Solidaire) début décembre au sein de la CCI Seine et Marne.

Et puis, il y a la suite, ce qui vient pour 2019, mais chuuuut …..

Aujourd’hui 31 décembre 2018, si je suis loin de pouvoir dire : « J’ai réussi ! » je peux affirmer que, OUI, ça existe dans la vraie vie de trouver sa voie quand on croit en ses convictions, quand on croit à son projet et surtout quand on croit en soi.

Alors en 2019, je vous souhaite de croire, de croire très fort !

Simka71

À propos Simka71

Supercalifragilisticexpialidolcious Oui, nous pouvons toujours rendre les choses plus agréables!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.